• Home
  • /
  • Comment se protéger des champs électriques à la maison?

Comment se protéger des champs électriques à la maison?

Les champs électriques et électromagnétiques nous entourent : nombreux appareils branchés, ondes Bluetooth ou Wifi, antennes relais… des normes sont imposées pour que ces ondes ne nuisent pas à la santé mais malgré tout, certains s’y révèlent sensibles. Dans les cas extrêmes, les personnes dites électro hypersensibles ressentent des troubles physiques intenses (brûlures, insomnie, allergie) et sont obligées de s’isoler du reste du monde, loin de toute électricité. Faut-il pour autant les imiter, et renoncer à la technologie ?

 

En cas de sensibilité, mieux vaut en connaître les sources, ainsi que les moyens de les limiter. Tout d’abord, il faut savoir que les champs électromagnétiques ne sont pas assez forts pour produire des rayonnements dits « ionisants » et classés dangereux comme les rayons X. Malgré tout, des soucis de santé peuvent affecter le niveau de vie, et des études tendent à prouver que ces ondes sont cancérigènes. On peut alors suivre ces conseils pour une vie quotidienne plus saine.

 

  • Débrancher ses appareils électriques : en effet, les éteindre ne suffit pas, car le champ électrique résulte de la mise en tension. Quand l’appareil est allumé, le passage de l’électricité forme un champ appelé électromagnétique, et dont les effets sont similaires. Débrancher reste donc la meilleure solution. Pensez aux appareils dont vous n’avez besoin que ponctuellement, comme les lampes ou l’électroménager. Un bon moyen d’économiser l’électricité.
  • Éviter les zones riches en champs électriques : plus on se rapproche de la source du champ électrique, plus on risque de le ressentir. S’éloigner permet donc d’atténuer les effets. Plus sournois, les rayonnements des câbles dissimulés dans les murs. Il faut alors les faire détecter pour mieux s’en protéger.
  • Faire confiance à la terre : relier les prises électriques à la terre permet d’atténuer le rayonnement de l’électricité, surtout en ce qui concerne les gros appareils.
  • Privilégier les connexions filaires : mesure plus drastique, si l’on se décide effectivement à bannir wifi, radio et portable. Pour Internet, l’utilisation d’un câble Ethernet cause moins de soucis, ainsi que les téléphones fixes au lieu de portables.
  • Faire appel à des matériaux de construction spéciaux : les champs électriques sont en majorité bloqués par le béton, surtout le béton armé. Idéal donc pour les murs qui abritent les câbles. En revanche, le béton ne peut rien contre les champs magnétiques.
  • User des méthodes radicales, comme aménager une cage de Faraday : les cages de Faraday permettent aux gens atteint hypersensibilité aux ondes magnétiques d’isoler leur environnement des champs électriques. Éviter un lit avec un cadre en métal, isoler ses vitres et utiliser un tissu spécial pour ses rideaux ou un baldaquin peut considérablement améliorer les choses.

 

La dernière extrémité consiste à déménager, ce qui n’est pas l’option la plus facile : mieux vaut une maison qu’un appartement, ce qui n’est pas pour toutes les bourses. Cependant, à moins d’être vraiment réactif aux ondes, on peut se contenter des conseils énumérés ci-dessus, en attendant que la technologie pallie à ses propres défauts.

 

Sources :

 

http://www.who.int/peh-emf/about/WhatisEMF/fr/

 

http://www.ehs-mcs.org/fr/protection-electrohypersensible_14.html